Pourquoi « Réveille un sourire » ?

À 18 ans, je fais le choix de quitter la Colombie pour m’installer en Suisse. Une odyssée humaine qui m’a par ailleurs réservé bien des émotions.

À Genève, je découvre un monde bien loin de ma réalité d’alors. Un mode de vie résolument différent, le changement est brutal, total, inimaginable même. Évidemment je ressens une infinie gratitude d’être là, dans cette ville qui semble offrir tant de nouvelles opportunités, mais il m’est difficile de rester insensible face aux innombrables gaspillages que je vois ici et là ! 

Electroménager, mobiliers, vêtements sont là dans les rues, abandonnés par ceux qui n’en veulent plus, au profit d’encore plus, toujours mieux. Mon cœur chavire et mon esprit se focus sur tous ces enfants et ces familles qui n’ont rien là-bas sur ma terre natale et dans bien d’autres pays en difficulté.

Mon premier réflexe, presque reptilien, est alors celui de la survie. Il ne peut en être autrement. Je me mets en quête de récolter des habits dans la perspective de les redistribuer dans des quartiers défavorisés de mon pays d’origine.

Et puis le choc ! Un événement majeur bouleverse ma vie en Janvier 1999. La terre tremble en Colombie, sans demi-mesure, sans concession. Un terrible tremblement de terre fait plusieurs milliers de morts, dont 1000 habitants de ma ville natale d’ Armenia.

Effroyablement touchée, je décide d’agir ! 

 Je sollicite mon réseau, mes amis, mon entourage et leur demande de contribution à hauteur de seulement 5 CHF pour créer une cagnotte. 

Grâce à leurs généreuses contributions, je parviens à suffisamment de fonds pour acheter des fournitures scolaires aux enfants d'Arménie et distribue des repas aux personnes âgées, qui le jour s'entraîne dans la rue et la nuit n'ont qu'un matelas pour dormir .

Cette expérience me bouleverse à jamais ! Je vois des sourires se réveiller , éclairer les visages. Je vois des hommes, des femmes, des enfants rires, remplis d'amour et de gratitude.

Mon cœur est inondé de joie par ces journées intenses de liens, d'amitié et de partages.

Ainsi depuis 24 ans, chaque année, je poursuis ce rituel humanitaire, cet acte d’amour.

Grâce à l’immense générosité ́ de mes amis, de mon réseau, mais aussi d’anonymes. Grâce aux pourcentages reversés liés à mes revenus d’entrepreneurs, de certains gains lors des Journée de l’Audace à Genève (tous les gains alimentaires : vente de café, d’eau, vont aux enfants de Colombie), l’association humanitaire : “Réveille un Sourire” agit encore et encore.

Réveillez un sourire, pour les enfants de Colombie

La joie, le partage et l'audace sont mes moteurs. Des énergies qui guident mes pensées et mes actions depuis toujours. Née dans un petit village de Colombie (Arménie), l'ancrage puissant de ce pays ne m'a jamais quitté, même si depuis plus de 20 ans je vis en Suisse, mon pays d'adoption.

Enfant j'avais un rêve, simple mais tellement présent, essentiel, même ! 

Un rêve qui m'a conduit des années plus tard à fonder l'association « Réveille un sourire »

Apprendre, comprendre, évoluer ces perspectives m’animent depuis que j’ai été en âge d’aller à l’école. Mais voilà, à l’école je n’avais pas de matériel scolaire, ou tout du moins on faisait avec les moyens du bord. Rafistolage, récupération, les cahiers des années précédentes étaient réutilisés encore et encore, les feuilles optimisées, bref notre famille manquait cruellement de moyens et les outils scolaires n’étaient pas une priorité. Même si ma mère a toujours été attentive à nous permettre d’accéder à l’éducation, le savoir. 

Et d’ailleurs j’avais conscience de ma chance à cette période, celle de pouvoir écrire sur des bouts de feuilles, alors que beaucoup d’enfants n’avaient même pas accès à cela…

Mon rêve de petite fille devinez en quoi il consistait ? 

Avoir de jolis cahiers neufs, des livres d’apprentissage, des beaux crayons et stylos !  

Un rêve qui peut sembler simple, même étonnant pour beaucoup d’enfants en Europe, mais pour la petite Colombienne que j’étais il était immense, inatteignable, unique !

Réveille un sourire, ensemble soyons le changement que l’on souhaite voir dans le monde !

En 2018, je crée une cagnotte en ligne afin d'optimiser encore les aides et les soutiens . En 2019, et aux nombreux enfants reçus, pas moins de 157 ont reçu de fournitures scolaires et de 30 sachets de nourritures !

Un immense merci à vous qui soutenez l'association « Réveillez un sourire » et qui contribuez avec le cœur à aider ces enfants Colombiens. 

Découvrez-les en images, leurs sourires sont le plus beau des cadeaux 

Vous souhaitez participer, réveiller l'un des magnifiques sourires de ces petits êtres nés sur une terre sublime, mais une terre qui ne leur offre pas la chance d'avoir ce qu'il faut pour apprendre, étudier ? 

Des petits gestes, de grands changements

Chaque petit geste contribue à de grandes choses !

Avec seulement 2€, vous offrez un repas à une personne âgée, ou une fourniture scolaire (1 cahier + 1 stylo) à un enfant.

Avec 5€, vous offrez « la joie à l'état pur » : un repas de fête à une personne âgée, une fourniture scolaire et un cadeau à un enfant.

J'ai une immense gratitude pour toutes ces personnes qui agissent aussi avec « Réveil un sourire » à faire sourire le monde ♡ !

Et demain ? Les rêves continuent

Entrepreneuse et femme d'audace, je sais que tout est possible à qui croit en ses rêves. 

Au cœur de mes activités de maman, mais aussi d'entrepreneuse, de conférencière et de Master Trainers à la NBS, ou encore d'accompagnatrice d'entrepreneurs ATYPIK , j'ai expérimenté combien la volonté, la pugnacité et le  pouvoir de croire en soi et en ses rêves , font bouger les lignes et peuvent changer des vies.

Un autre rêve vient renforcer désormais le premier, celui de créer demain « La Maison de la JOIE » dans laquelle des familles viendront vivre et ensemble, comme des familles élargies, recomposées, s'occuperont des enfants des rues, des orphelins, placés dans ces maisons. Leur offrant attention, écoute, éducation, nourritures, soins et beaucoup, beaucoup d'amour et de sourires !

Il ne s'agit pas de créer un nouveau concept d'orphelinat, ou de maison d'accueil, ou même de penser famille d'accueil, mais bien de réfléchir autrement, de changer son regard en imaginant un projet unique, inédit, basé sur la famille. 

Et si nous construisons ensemble les fondations de ce rêve , pour que demain des « Maisons de la JOIE » voient s'épanouir des enfants avec leurs nouvelles familles ?

Moi j'y crois ! Et vous ?

Ce projet résonne en vous ? Vous avez des idées, des envies ?
Contactez-moi et ensemble créons le changement dans le cœur de ces enfants .